vendredi 24 mai 2013

Au pair mode d'emploi ... {#1}

Coucou tout le monde,




Aujourd'hui, vendredi 24 mai 2013, j'ouvre une nouvelle rubrique qui me tient énormément à cœur ...


AU PAIR MODE D'EMPLOI

Ce sujet me tient très à cœur parce qu'il à changer complètement ma vie. Et j'ai décidé d'en parler tout simplement parce que je sais que ce phénomène devient de plus en plus populaire dans le monde entier. Et, je sais que pas mal des personnes qui suivent le blog on été ou sont actuellement au pair quelque part. 

Je vais dans ce premier article vous parler rapidement de mon expérience, sans trop trop entrer dans les détails puisque je comptes le faire beaucoup plus dans les articles à venir ... 

Je suis donc partit jeune fille au pair aux États Unis en janvier 2009. Je m'étais inscrire fin Août 2008 à l'agence Calvin Thomas, et j'avais eu un entretien début/mi Septembre. Mon dossier d'au pair avait été mis en ligne fin octobre début novembre et j'ai trouvé une famille mi Novembre (il me semble) qui me demandait de venir les rejoindre à Washington DC, en janvier. Ceci c'est donc fait très vite pour moi. 

J'ai donc fait mon année en tant qu'au pair au sein d'un super famille. J'adorais sortir avec mes nouvelles amies et voyager pendant les week ends. Et fin de l'année 2009, après avoir accepté de prolonger mon année de 6 mois, j'ai rencontré mon chéri. J'ai donc passé 9 mois de mon année avec lui, tout en profitant toujours de mes voyages ... Mon année c'est achevée en Août 2010. Je suis rentré en France et la suite ... vous la connaissez ... 

J'ai remarqué avec pas mal de nouvelles ou futures au pair, que le but précis de cette aventure s'égare un peu. Elles rêvent de s'amuser aux usa (boites de nuit et alcool tous les week end), de rencontrer un chéri (afin de rester aux USA) et beaucoup en oublie même la base de ce projet. Je ne mets pas tout le monde dans le même panier bien sure. Beaucoup on des intentions saines et n'ont pour but que celui d'apprendre l'anglais, de visiter un pays qui fait rêver et d'évoluer entourer d'enfants. 

J'aimerais donc par cette rubrique vous parler plus de l'aventure d'au pair normale, avec les démarches, les différentes agences, la préparations, les difficultés que l'on peu rencontrer parce que ce n'est pas toujours facile de vivre loin de tout ce que l'on connaît pour une année. J'essayerais de faire intervenir des jeunes filles au pairs pour partager leurs expériences ... 

J'espère que cela vous plaira. Si vous n'aimez pas se sujet j'en suis désolé, mais je penses que c'est une grosse partie de ma vie. Pour la simple et bonne raison que sans cette aventure, je n'aurais jamais rencontrer l'homme de ma vie. Ainsi que ma famille américaine (ma famille d'accueil) ... Du coup, j'aime en parler, et j'ai vraiment envie de partager cette fabuleuse aventure avec vous ... 

Gros bisous 
Pauline

6 commentaires:

Tiffanie GHISOLFI a dit…

J'ai exactement le même ressenti que toi vis-à-vis des Au-Pairs actuelles ou futures Au-Pairs (pas toutes, mais une majorité). Je passe énormément de temps à lire les récits de leurs aventures, et/ou regarder des vidéos bilans sur Youtube, et certaines choses me mettent HORS DE MOI ! Certaines critiquent sans arrêt leur boulot, osent dire "le petit était malade, j'ai même pas pu aller en boîte" bla bla bla ! Mais ZUT ! A la base tu es là-bas pour eux ! Ok, il faut profiter à fond de son année, mais de là à passer CHAQUE week-end en boîte euhhh... M'enfin, je dis peut-être ça parce que je DETESTE les boîtes, et que j'adore les enfants par dessus tout... Je ne sais pas... Mais certaines choses m'exaspèrent... Je suis consciente qu'être Au-Pair n'est pas tout beau tout rose chaque jour... Mais en s'engageant, on sait plus ou moins ce qui nous attends, il peut évidemment y'avoir de mauvaises surprises, mais ce n'est pas une raison pour cracher sur le dos de la famille parce qu'un imprévu fait que tel ou tel jour nous n'avons pas pu faire ceci ou cela.
Je ne sais pas si mon commentaire est clair, je n'aime pas relire ce que j'écris lol j'espère que je serais quand même compréhensible lol
En tout cas je suis pour pour pour POUUUUR cette rubrique :D Et j'ai hâte d'à mon tour pouvoir partager le récit de mon aventure avec toi, avec vous, avec tout le monde ! lol

Pauline B a dit…

Idem pour moi ! Dommage que de plus en plus de filles adoptent cette mentalité là !
en tout cas j'ai hate la suite :)

et hate aussi de raconter mes aventures non pas américaines mais Londoniennes!

Paulineetoile* a dit…

Ouah Tiffanie, c'est ce que j appelle un commentaire lol

Je vois tout a fait de quoi tu parles :) J espere que tu pourras partager ton aventure avec nous :)

Pauline : Oui c est vraiment dommage !!!! Hate de lire tes aventures londoniennes ;)

Lucille a dit…

Comme je te l'ai déjà dit, je trouve très bien que tu parles de ça et je pense que ça va plaire aux futures au pair ! Cette année là a changé beaucoup de choses dans ma vie également même si je ne suis pas resté là bas, c'est juste inoubliable!

En tout cas c'est cool de pouvoir en parler ici car les gens qui n'ont pas vécu ça, les gens de la famille ou de mon entourage ne comprenne pas forcément.

Merci Pauline :)

Paulineetoile* a dit…

Et bien si tu veux parler de ton expérience dans cette rubrique pas de soucis encore une fois ;)

Bisoussssssssssss

Calvin-Thomas a dit…

Bonjour,

Nous avons eu récemment connaissance d’une arnaque américaine qui utilise le nom, les coordonnées, le logo, ... d’Euraupair et voir même de Calvin-Thomas pour extorquer de l’argent à des jeunes filles qui souhaitent devenir aupair.

L’arnaque est extrêmement bien ficelée et il est très difficile de reconnaître qu’il s’agit d’un fraudeur, si ce n’est à un détail près : cette arnaque demande aux jeunes filles de payer directement aux Etats-Unis des sommes (élevées) et cela ne doit jamais être le cas !

VOUS NE DEVEZ DONC SOUS AUCUN PRETEXTE PAYER DIRECTEMENT DES SOMMES A UN ORGANISME AMERICAIN !

Pour pouvoir participer au programme Euraupair, vous devez impérativement être en contact avec Calvin-Thomas en France, payer des frais d’inscription par chèque au nom de Calvin-Thomas, passer un entretien avec une intervieweuse française puis gérer tout votre dossier en lien avec le bureau Calvin-Thomas d’Aix en Provence.

Euraupair sur place est prévenu et fait tout son possible avec l’aide de la police pour arrêter cette ou ces personnes mais cela risque de prendre du temps car ils semblent bien cachés, nous vous conseillons donc la plus grande prudence.

En cas de doute ou de question, n’hésitez pas à contacter Calvin-Thomas : courrier@calvin-thomas.com ou 04 42 91 31 01.

Valérie Bernhardt
Directrice des Programmes
Calvin-Thomas